Cabinet de Shiatsu et d'énergétique chinoise de Caroline GAUTON
Cabinet de Shiatsu et d'énergétique chinoise de Caroline GAUTON
 

Liste des articles 

 

  • Voilà l'été...C'est les vacances, mais...
  • Aprendre à mobiliser son énergie à un seul endroit à la fois
  • C'est le printemps! Attention au foie!!

 

Voilà l'été...C'est les vacances mais...

27/06/2016

 

Voilà l'été...Enfin pas en date vous vous souvenez (en médecine chinoise, nous y sommes depuis le 6 mai!)...Mais comme le soleil n'apparait que maintenant, on ne peut pas dire qu'on se sentait vraiment dans l'énergie estivale!

 

 

Etre en harmonie avec l'énergie estivale...

 

Alors c'est quoi être dans l'énergie estivale? Bien sur, chez nous sous le climat continental, c'est la chaleur, le temps sec, la lumière...C'est aussi le soleil à son point culminant: l'été est à l'année ce que midi est à la journée, c'est le point maximum d'énergie, de lumière, de dynamisme! Pour etre en phase avec l'été, nous devons donc dépenser notre énergie, être actif, faire des activités sportives, travailler, et cela sur des grandes phases d'éveil qui suivent le cycle du soleil! On se lève donc un peu plus tôt et on se couche un peu plus tard! 

Vous remarquerez combien notre mode de vie n'est pas réellement calé à cela: alors que l'été devrait être la période la plus productive au niveau du travail et des activités, nous prenons à l'inverse notre plus grande période de repos et de cessation d'activité à cette saison! Et à l'inverse, en hiver, alors que nous devrions hiberner et nous reposer, nous menons un rythme démentiel au travail et dans notre quotidien avec fin d'année, Noel etc! 

Alors, promis, si vous avez le droit à vos vacances!!! Mais utilisez ces vacances aussi comme un moyen de vous reconnecter avec l'énergie corporelle et avecla nature: marcher, voyager, faites du yoga, de la méditation, nager...Ne soyez pas seulement avachis sur votre serviette (allez! ok, va pour un petit peu!)! N'utilisez pas de réveil, mais laissez vos volets ouverts et laissez le soleil faire son travail! 

 

Prendre soin de son coeur et de son Intestin Grêle...

 

En été, c'est l'organe du coeur qui se recharge en énergie, ainsi que l'intestin grêle, l'entraille qui lui est associée! 

Le Coeur représente le feu Empereur en Médecine chinoise, c'est à dire que c'est l'organe le plus yang du corps (on peut aussi le dire celui qui concentre la plus grande énergie dynamique, chaude, extériorisée etc), tout comme l'été est la saison la plus yang de l'année. 

Le coeur a deux grandes fonctions principales: il est le réceptacle du Shen (activités mentales et émotionnelles) et il gouverne le sang et les vaisseaux. Pour ce dernier, il est difficile d'agir directement puisque la bonne circulation du sang dépend également du bon fonctionnement d'autres organes (foie, rate, rein par exemple). Nous dirons simplement qu'un manque d'activité physique ne favorise pas la circulation du sang, donc s'adonner aux activités dont nous avons parlé plus haut ne peut qu'etre bénéfique. 

En revanche, pour le Shen, même si là encore les pathologies surviennent par un enchainement complexe, nous pouvons être vigilant à certains comportements qui s'avèrent néfastes pour le coeur! Si nous devons dresser une caricature de la personne qui a un déséquilibre de l'énergie du coeur, nous nous trouverions face à deux grands types: soit quelqu'un de déprimé, apathique, fatigué, ne parvenant à s'endormir, qui ressent une absence de joie; Soit quelqu'un bourreau de travail, souvent avec un poste dans la partie haute de la hiérarchie (pdg, directeur etc), ne s'écoutant nullement (jamais malade, jamais mal, mais sujet parfait pour avc, crise cardiaque, anevrisme etc), avec possible inclinaison pour les repas copieux, bon vivant, voire excessivement autoritaire ou excessivement jovial, pouvant aller à des crises de rage voire de folie! POur le "déprimé", il sera plus difficile d'agir seul, mais l'exposition à la lumière, à la nature (l'eau notamment), au soleil (modérement) pourra apaiser ses sensations. Quand au "bourreau de travail", il conviendra d'absolument profiter de cette période de vacances pour diminuer et de laisser de coté le travail intellectuel, le surmenage qui sont des facteurs favorisant ce déséquilibre. Il faudra au contraire pour lui se forcer au repos, au farniente, à la méditation, à la marche lente, à la respiration, bref tout ce qui l'empèche de continuer à tirer sur la corde, d'épuiser son corps (souvent ces personnes remplacent l'excès de travail par un excès de sport pendant les vacances, à proscrire également, ce n'est qu'un moyen comme un autre de ne pas s'écouter et ne pas s'arreter)! 

 

Et la diététique? 

 

La médecine chinoise conseille de manger chaud, c'est une condition essentielle à la bonne digestion! Cependant, en été, on accepte un peu plus de froid dans son alimentation, tout en s'adaptant à la réalité extérieure (Des crudités tous les jours alors qu'il fait 15'C peut être nefaste alors que s'il fait 30'C cela devient équilibrant)! Comme toujours on mange de saison et ce qui pousse dans nos régions! 

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, c'est la saveur amer qui recharge le coeur, mais toujours par petite touche et pas excessivement! On s'autorise donc asperges, laitue, algues, artichaut, chicorée, endives, abricots, pamplemousse,graines de lin, un peu de café, thé...

Apprendre à mobiliser son énergie à un seul endroit à la fois

Je pensais à ca en courant...Et c'est justement ça l'erreur. Je pensais EN courant!

 

Vous avez remarqué combien c'est impossible de ne faire qu'une chose à la fois? Au mieux, on pense en faisant quelque chose...Au pire, on fait 5 choses en même temps, en pensant à ce que l'on n' a pas fait et à ce qu'on doit faire! Bref, on s'éparpille dans tous les sens!

 

Revenir à l'instant présent, c'est comme ça que ça s'appelle! Mais ça veut dire quoi concrètement? Ca veut dire "mobiliser son énergie à effectuer une action en conscience"! Encore obscur? Imaginer: quand on court, notre corps a besoin de mobiliser son énergie (au sens large mais aussi concret: envoi du sang dans les membres en mouvement, accélération du rythme cardiaque, proprioréception des pieds, augmentation du volume respiratoire etc!)! Or quand on pense, l'énergie est envoyée en haut, au niveau du cerveau pour effectuer les connections neuronales et pleins de trucs obscurs que je ne maitrise pas! Tout ce que je sais, c'est qu'on peut faire le parallèle avec la Médecine chinoise, car on se retrouve avec deux mouvements contraires de l'énergie (Qi), un qui monte et un qui descend! Ca peut paraître contradictoire, mais ce n'est même pas tellement le problème! 

 

Le problème, c'est que le Qi est mobilisé pour deux actions différentes: il est donc moins "entier"! Si vous courez en dirigeant mentalement votre Qi dans votre action (penser à votre souffle, à l'impact du sol sous vos pieds, à la ligne d'arrivée), ce Qi est qualitativement et entièrement au service de cette action! Ainsi votre performance n'en sera que meilleure! Alors que si vous pensez en même temps (et je ne parle même pas du fait de ruminer comme c'est souvent le cas quand on court pour se défouler, ce qui ajoute une autre forme de mouvement du Qi), vous demandez à votre corps d'utiliser plusieurs Qi en même temps. Nous y arriverons, nous sommes doués de grandes capacités, mais de manière moins efficace, moins intense! 

 

C'est un peu le même principe que ce qui est mis en avant dans le jeûne ( ce que nous ne faisons pas en médecine chinoise): arrêter de manger permet de mobiliser l'énergie habituellement au service de la digestion pour d'autres activités! Les gens qui jeûnent vous le diront, ils se sentent plein de vitalité! De la même manière lors d'une grossesse, les femmes ont l'impression d'une moins bonne concentration, de plus d'oublis car là encore, une partie de leur énergie est mobilisée à leur insu à la construction d'un être vivant. 

 

Apprendre à être dans le moment présent, c'est apprendre à optimiser les capacités de son corps et de son énergie, mais aussi de son esprit! C'est éviter de s'éparpiller en fatiguant son corps et en divisant son Qi!

 

Un QI bien mobilisé, c'est un corps et un esprit en bonne santé!

 

Alors, vous essayez quand?

 

12/02/16 C'est le printemps !!! Attention au foie!

 

Les saisons ne sont pas les mêmes en médecine chinoise! On considère que le solstice n'est non pas le commencement de la saison mais son point culminant! 

Le printemps commence donc le 4 février et se termine le 19 avril (s'ensuit alors une intersaison du 20 avril au 6 mai, date du début de l'été). Il débute lorsque la graine dans le sol commence à s'élever vers la lumière. 

 

Les saisons en MTC (Médecine chinoise)

De la même manière que la sève remonte dans l'arbre, l'énergie en l'homme effectue un mouvement croissant. Car dans la pensée chinoise, à chaque saison correspond à un mouvement du Yin et du Yang, où l'un croit pendant que l'autre décroit (printemps, automne) et ou l'un culmine et l'autre sommeille (hiver, été). Au printemps, le Yin qui était culminant en hiver, commence à décroitre de plus en plus alors que le Yang croit proportionnellement. Cette relation du Yin et du Yang est classifié dans le tableau des 5 éléments, ce qui signifie qu'à chaque saison correspond un élément qui représente le mouvement du Yin et du YAng dans cette saison (bois, feu, métal, eau et la terre pour l'équilibre global). Enfin, à chaque saison et élément est associé un organe du corps, ce qui implique que cet organe est à son maximum d'énergie dans la saison qui lui correspond, mais aussi à son minimum d'énergie 6 mois plus tard. 

 

Printemps - Bois - Foie

Ete - Feu - Coeur

Automne - Métal - Poumon

Hiver - Eau - Rein

Et l'équilibre 4 intersaisons - Terre - Rate

 

Le printemps et l'énergie du foie

Depuis le 4 février nous sommes donc dans l'élément Bois, le Yang croit à nouveau et l'énergie du foie augmente jusqu'à son point culminant du solstice, le 21 mars. L'énergie du foie est donc, à la manière de ce yang qui croit ou de cette plante qui s'élève dans la terre vers le soleil, une énergie ascendante. Elle correspond à l'extériorarisation, la naissance (on revit, on ressort, on fait de nouveau projet, on démarre de nouvelles actions), l'imagination, l'automomie, la liberté. C'est une énergie très forte, qui emporte facilement.

Lorsque l'énergie du foie est controlée, on fourmille de projet, on les réalise de manière indépendante, on a de l'imagination, on est créatif, on est social mais autonome. Mais quand l'énergie du foie déborde, on ressent de la colère, frustration, énervement, l'envie de crier, le sentiment d'injustice, l'envie d'exploser comme une cocotte minute. 

 

Souvent au printemps, on se laisse déborder par cette énergie, car avec le stress de nos vies, nous avons souvent déjà l'énergie du foie qui "est haute". Ajoutée à ce mouvement ascendant et culminant de l'énergie du foie, on n'arrive plus à contenir son expression. 

 

Que faire?

En dehors des techniques associées à la medecine chinoise (shiatsu, tui na, acupuncture, Qi gong ) qui aident soit à faire redescendre une énergie trop forte soit à éviter qu'elle ne monte trop, on peut user de différentes techniques soi même pour profiter de la bonne énergie du printemps (elle n'est pas néfaste bien au contraire) sans se laisser dévorer par un excès. 

 

Le drainage du foie

On peut à cette saison faire un drainage.

On utilisera par exemple:

  • des gélules ou ampoules artichaut/radis noir
  • Des tisanes drainantes à base artichaud, pissenlit, chardon marie etc
  • du jus de citron très peu dilué 1x/jour
  • Des huiles essentielles de citron jaune et de menthe poivrée

MAXIMUM 3 semaines

Attention, le drainage n'est pas quelque chose d'anodin, il est impératif de prendre en compte l'état dans lequel on se trouve: par exemple, quelqu'un de très fatigué depuis longtemps n'aura peut être pas intéret à soumettre son corps à un drainage qui risque de l'affaiblir un peu plus! On draine quand il y a TROP d'énergie, et non pas quand il n'y en a PAS ASSEZ!

 

Les exercices de Qi Gong/Do IN/Yoga

On travaille les méridiens en Qi Gong, on se fait de l'automassage (Do IN) en insistant sur les points de saisons et sur les points draineurs du foie, et on étire les méridiens par des étirements de Yoga et de Do In en insistant sur ceux foie/vesicule bilaire et Rate/Estomac

 

On médite/fait de la sophrolgie/ relaxation

On essaie de faire le vide et de ne pas se laisser emporter par ses émotions nerveuses. On s'écoute, et on essaie de remarquer à chaque fois que l'on monte en pression, que l'on crie. En prendre conscience c'est déjà une façon de faire redescendre l'énergie. Et on s'aménage un temps par jour pour méditer, visualiser ou se relaxer!

 

On se dépense

On utilise l'énergie de "mise en mouvement" du printemps pour s'aérer, profiter des premiers rayons de soleil, de la nature qui éclot! On marche, on trottine, on se dépense mais EN DOUCEUR! L'excès d'activité ou d'intensité renforcera l'énergie excessive du foie! Donc du mouvement mais de manière tempérée! 

 

On mange sain et de saison

On met l'accent sur et uniquement sur les produits de saison: les légumes et fruits de saison (c'est-à-dire sortant DE TERRE  ou se concervant bien à cette époque et poussant DANS SA REGION)! Les légumes verts sont à privilégiés car ils appartiennent à l'élément bois! On n'oublie pas les féculents complets, de manger chaud, d'éviter au maximum le gras (sauf huile pression à froid), le sucre, les laitages au lait d'animal. Et on évite aussi ce qui fatigue le foie: les oeufs, les viandes grasses (boeufs, agneaux, canard etc). On peut manger des abats à dose modérée qui reconstituent le foie. Et on boit de l'eau et éventuellement un peu de thé dont l'amertume draine également. 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Shiatsu thérapeutique Strasbourg